Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'Agriculture 23 > Nos missions

Nos missions

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La force d'un réseau

Présentes sur l’ensemble du territoire français au niveau départemental, régional, national et en Outre-mer, les Chambres d’agriculture constituent un véritable réseau au service des agricultures et des territoires.

Chaque échelon, départemental, régional et national dispose d’instances dont les missions sont similaires : Session, Bureau, commissions thématiques et comités d’orientation.

A quoi servent les Chambres d’agriculture ?

Créées en 1924, les Chambres d’agriculture sont des établissements publics dirigés par des élus. Elles représentent les intérêts du monde agricole, rural et forestier, auprès des pouvoirs publics et participent au développement agricole en soutenant les agriculteurs et différents projets.

Elles mènent des actions locales, nationales et européennes, en agissant sur le développement économique, social et environnemental.

Elles interviennent auprès des pouvoirs publics dans la réalisation de projets agricoles, dans la gestion des ressources naturelles, dans le développement économique, dans des projets concernant l’environnement, etc. De plus, elles proposent des solutions d’accompagnement pour les agriculteurs qui souhaitent s’installer, se développer ou encore céder leur activité.

Présentes au niveau départemental, régional et national, les Chambres d'agriculture sont constituées de 4 200 élus et emploient plus de 8 000 personnes en France.

Informer, conseiller, développer, innover

Les missions des Chambres d’agriculture sont issues du Code rural et de la pêche maritime, amendées par loi d’Avenir de l’agriculture du 13 octobre 2014.

Trois missions principales les caractérisent :

1.  Contribuer à l’amélioration de la performance économique, sociale et environnementale des exploitations agricoles et de leurs filières

2.  Accompagner dans les territoires la démarche entrepreneuriale et responsable des agriculteurs ainsi que la création d’entreprise et le développement de l’emploi

3.  Assurer une fonction de représentation auprès des pouvoirs publics et des collectivités territoriales

Elles accompagnent l’installation et le développement des agriculteurs en proposant plusieurs dispositifs : informations, conseils en gestion d’exploitation, conseils en ressources humaines, formations, assistance sur les aspects techniques, économiques, administratifs et personnels, aides pour la stratégie commerciale.

Elles mettent à disposition :

  • un guichet unique pour tous les porteurs de projet d'installation en agriculture :le Point Accueil Installation Transmission ;
  • un centre de formalités entreprises (CFE), afin de faciliter les démarches administratives.

Elles proposent également l’enregistrement des contrats d’apprentissage, l’identification des animaux et la certification des parentés.

Les Chambres d’agriculture font la promotion de l’agriculture et de ses métiers, en organisant et en participant à des manifestations, salons, foires, etc., mais aussi en allant à la rencontre des jeunes.

Elles sont impliquées dans le développement des filières agricoles - par exemple : agriculture biologique - et soutiennent les démarches qualités des produits - par exemple : Label Rouge, AOC (Appellation d’Origine Contrôlée, etc.). Pour cela, elles réalisent des actions pour le développement et la promotion des produits.

Elles interviennent sur des projets liés au développement et à l’aménagement du territoire : urbanisme, gestion de la biodiversité et des paysages, promotion des produits, de la restauration et du tourisme vert, recyclage des déchets, gestion de l’eau, gestion de la qualité du sol, etc.

Elles mettent à disposition des agriculteurs des mesures de contrôle et de performance des animaux, pour la comptabilité d’entreprise et des laboratoires d’analyse.

Les missions de la tête de réseau

L'APCA, Assemblée permanente des Chambres d’agriculture, baptisée Chambres d'agriculture France est l’interlocuteur du réseau consulaire auprès des Pouvoirs publics français et européens, des instances internationales ainsi que des partenaires publics ou privés. Ses missions sont :

  • D'apporter aux Chambres départementales et régionales l’appui nécessaire à leur fonctionnement et à leurs actions dans les domaines technique, juridique, économique et financier ;

La Gouvernance

  • L’Assemblée plénière est constituée des Présidents des Chambres départementales et régionales d’agriculture. Elle se réunit en session au moins 3 fois par an.
  • Le Conseil d’administration, composé de 37 membres, se réunit avec une fréquence mensuelle. Il est en charge de définir les orientations à l’échelle nationale des Chambres d’agriculture

> Membres du Conseil d'administration

  • Le Bureau, composé de 14 membres, est en charge du suivi de la mise en œuvre des dispositions et orientations décidées par le Conseil d’administration. Au sein du Bureau, plusieurs Commissions ont été attribuées à des élus référents pour mettre en œuvre les actions par champs d’action thématiques : économie, environnement, territoires, élevage, développement et appui à l’entreprise…es : économie, environnement, territoires, élevage, développement et appui à l’entreprise…

> Membres du Bureau

Représentation à Bruxelles

Ce bureau de représentation a été ouvert à Bruxelles à la fin des années 60 à la suite de la création de la Politique agricole commune (PAC). Son implantation dans la capitale politique européenne permet aux Chambres d’agriculture de maintenir des contacts réguliers avec les institutions européennes et d’être au cœur des politiques publiques européennes.

Il apporte ainsi une dimension européenne au réseau des Chambres et leur permet de :

  • Rencontrer les institutions européennes ;
  • Etre informé de l’élaboration des politiques européennes impactant l’agriculture ;
  • Participer aux instances professionnelles agricoles européennes.

Membre de nombreux réseaux européens, le représentant permanent des Chambres d’agriculture contribue à la mission "d’influence" du réseau des Chambres en axant son action sur des sujets stratégiques européens et en valorisant les "remontées du terrain".

La représentation à Bruxelles est indispensable pour la restitution et la compréhension des politiques communautaires.